dimanche 16 décembre 2007

Bienvenue dans mon blog.


Je me présente afin que nous fassions un peu mieux connaissance.


Je suis né le 24/07/1966 dans la banlieue de la région parisienne. Un père ouvrier et une mère sans emploi qui avait décidé d’élever ces 3 enfants plutôt que de travailler. Ce qui somme toute n’est pas désagréable pour les enfants bien au contraire.


Donc une famille relativement modeste qui ne m’a pas fait souffrir de ce côté, puisque mes camarades n’étaient pas plus à l’aise. Et quand on ne connaît rien d’autres, on se contente de ce qu’on a. Je rajouterai que lorsqu’un cadeau arrivait on était beaucoup plus heureux et admiratif que certains enfants à l’heure actuelle qui sont tellement gâtés qu’offrir une voiture à 16 ans sera une nécessité pour les épater…

Enfin, je me souviens aussi que mes parents n’avaient qu’une chaine de TV en noir et blanc bien sûr. L’émission préférée incontournable de la journée, nounours et son « bonne nuit les petits ». Les fameux rébus de l’ORTF et les fameuses speakerines qui manquent tellement de nos jours.


La télévision de l’époque rentrait vraiment dans les foyers, les animateurs faisaient en quelque sorte partie de la famille. Tout le monde se réunissait devant la même émission, c’était vraiment un évènement. Maintenant une télé par pièce ou un ordinateur, plus personne ne se voit ou se parle.

Vous sentez peut-être une nostalgie en lisant ces lignes. Effectivement, je ne ressens plus dans aucune famille les instants magiques de l’époque, ou l’image dans une boite était vraiment un tour de passe-passe que l’on ne comprenait pas.


Un exemple, en 1969 lorsque Neil Armstrong posa le premier pas sur la lune. J’avais 3 ans mon père nous à réveillé en pleine nuit pour assister à cet évènement et prenais même les photos de la télé pour garder une trace. Et oui pas de magnétoscope, pas de lecteur de DVD, il n’y avait pas moyen de garder les souvenirs. Ça a existé ? Mais bien sûr, il ne fallait pas louper l’émission sinon c’était trop tard


Vous imaginez réveiller les enfants de nos jours même si on pose le pied sur Mars ? C’est devenu une banalité, tout est banal…


Entre parenthèses, vous imaginez les enfants sans télécommande se lever pour changer les chaines de TV ? Impensable ! Pourtant, on n’y pense pas, mais on se levait pour changer de chaine. Mon dieu on en faisait de la gymnastique J


Je vous le donne en mille ce qui se passe maintenant. Tout le monde cherche la télécommande tout autour de la TV mais personne ne va tendre le bras pour appuyer sur le bouton.


À chaque fois qu’un enfant fait une scène à ces parents, car il n’a pas la dernière playstation, que l’ordinateur ne fonctionne plus et n’a plus accès à MSN pour parler à ces copains. C’est une catastrophe, c’est une véritable panique, ils ont l’impression qu’ils sont coupés du monde. Mais ce qu’ils ne comprennent pas c’est que les ordinateurs les coupent du monde, au dû moins du monde réel.


Mince alors comment on faisait à l’époque sans ces moyens technologiques ?


Il y avait un appareil avec un gros cordon, il fallait mettre un doigt sur chaque numéro et tournée pour appeler son copain. C’est sûr il fallait resté près de l’appareil ce n’était pas extensible à volonté. On se donnait RDV et on se voyait pratiquement tous les jours. J’ai passé toute mon enfance dehors à jouer, à courir et à simuler des scènes de la vie réelle.


Je me suis donc tourné tout naturellement vers le sport. Ayant pratiqué, le tennis, l’athlétisme, le football, la plongée sous-marine c’est la compétition cycliste qui m’a le plus attiré.


Après une course en montagne

C'est moi, après une course en montage, ça peut faire mal



Pourquoi ? Pour plusieurs raisons, mais très jeune, je me suis impliqué dans le développement personnel la similitude avec le vélo est grande.


Plus un vélo prend de la vitesse, plus son équilibre et sa stabilité sont grands. Que fait un vélo lorsqu’il est sur le point de s’arrêter ? Il titube et tombe. Dans la vie c’est pareil, si vous n’avez pas d’objectif, vous ralentissez, vous regardez à droite à gauche, vous n’avancez plus et vous tombez.


Pareil si vous regardez derrière sur un vélo il y a danger, vous ne voyez plus les obstacles. Dans la vie si vous vous retournez trop souvent vous ne verrez jamais les opportunités qui s’offrent à vous.


À bientôt

Éric Cordier

http://jeboost.com/

24 commentaires:

Anonyme a dit…

cher eric,

je ne peux qu'etre en accord avec vous sur l'ensemble de votre commentaire car nous sommes de la meme génération a deux ans prés ( c'est moi la plus jeune sourire)
Neanmoins, n'est-ce pas en contradiction " la nostalgie du temps d'avant " avec le developpement personnel et l'idée de vivre le moment présent , de "positiver" sur l'avenir ......
Certes ? on se dit" ah c'etait mieux avant" exactement comme nos parents le disaient et les parents de nos parents etc.... Mais les nouvelles technologies avancent tres vite , de plus en plus sophistiquées, elles vont dans le sens de la vie actuelle
C'est a nous maintenant de nous adapter , difficilement la plupart du temps,on est souvent depasser par "nos enfants" Et c'est la justement l'interet de personne spécialiste dans le développement personnel .La grande question est comment maintenant s'adapter a ce monde devenant de plus en plus virtuel, ou les relations humaines quasi inexistantes ou certains sens comme le toucher ou le visuel tendent a disparaitre ou changent de leur orientation premiere
Merci d'etre la , merci d'exister
et a nous de garder cette notion de partage , de foi et d'essayer de le transmettre

isabelle

Eric Cordier a dit…

Bonjour Isabelle,

Merci pour votre commentaire très intéressant.

Impossible de regarder seulement devant nous et a mon avis un coach qui vous dit "ne regardez que droit devant", il y a un sacré souci...

Puisque si vous ne regardez pas derrière vous n'aurez absolument rien sur quoi vous appuyer.

Comme la psychothérapie qui vous dirait "parlons du futur mais pas du passé".

Vous voyez ou je veux en venir?
C'est contraire à toutes les formes de psychothérapie.

Donc vous avez deviné c'est un message envers notre génération.

Oui il faut s'adapter aux technologies, mais pas se laisser dominer par elles.

C'est ce qui se passe. Les parents baissent les bras et sont limites démissionnaires devant leurs enfants.

Je connais par exemple des enfants à l'école primaire qui restent jusqu'a 23 heures devant MSN.

Où sont les parents ?

Ma fille passe seulement 1 heure par jour devant MSN. Le restant elle va à la bibliothèque, chez un copain etc. Car c'est moi lui a imposé des limites elle ne se plaint pas du tout. Au moins, elle vit dans le monde réel...

Il faut s'adapter oui mais pas subir...

Et même les maitresses subissent maintenant avec le langage MSN par exemple en classe et des énormes fautes d'orthographe. À cause de qui? des parents.

Il faut donc regarder dans le passé pour donner de notre expérience et que nos enfants aient non pas un écran de PC comme souvenir plus tard, mais de vraies expériences. Ils seront heureux d'avoir des souvenirs, car là, ils se fabriquent rien, et plus tard ils vont être très fragiles.

Cordialement
Eric

Anonyme a dit…

eric,

vous préchez une convaincue sourire
ça me reconforte de vous lire, et de me dire, enfin je ne suis pas seule à penser comme cela .....

Meme si je n'ais eu d'enfant , je me suis "investie" dans l'éducation de ceux de mon frère, sans pour autant, " prendre la place"de..., simplement etre une "tata" responsable , à l'écoute , enfin nous essayons d'etre une famille unie , ou le partage existe mais surtout l'amour
( chacun son caractere ....sourire)

Mais malgré tout, meme si les parents sont présents, ils ont chacun l'ordinnateur et la tv dans leur chambre .Je dirais que dans leur chambre ils ont plus que moi en "high tech "
Comment " maitriser" la durée passée devant msn alors que vous dormez ? en responsabilisant l'enfant , je vous rejoints entierement
L'adulte, le parent ""demissionnaire" a tendance a se généraliser et pourquoi ?
on parle, maintenant "d'adulescent"
La société de consommation est faite en ce sens
Voyez tous ces produits de couleurs "flashy", voyez aussi que nous meme utilisons msn , internet pour les rencontres ( notre génération aussi sourire)
Nous lisons peu ou plus , et maintenant on peut "écouter les livres" meme en conduisant( tomton gps )
Comment dire a un enfant , voila avant je n'avais pas ceci et cela , et voila tu vois ce que je suis devenu un "etre sociable , intelligent et réfléchis" j'éxagere,certes et pardon pour cela, mais en plus faire le contraire .......

Subir , je ne sais pas ?
mais montrer une façon dirons nous plus posee d'utiliser , l'internet par exemple oui,

ouf je n'arrive pas ce soir au bout de mes reflexions et a etre claire sourire ....Désolée , un peu de repos est nécessaire ....lol

Isabelle

cordialement

Eric Cordier a dit…

C'est un sujet pas facile en effet.

Ma fille à 10 ans donc je peux encore controler et il existe des systèmes par mot de passe etc. Mais c'est vrai que à l'adolescence je ne sais pas comment je serais avec elle.

Mais j'avais à 14 ans déjà un ordinateur et je programmais donc ce n'est pas la nouvelle génération, j'ai toujours été à la pointe de la technologie. Et mes parents à l'époque ont mi le hola car sinon j'aurai passé mes journées sur un ordi qui affichait 2 pixels sur l'écran.:-)

Et maintenant je les remercie de m'avoir bridé car j'en aurais laissé passé des choses comme les sports etc.

A la limite écouter un livre c'est bien aussi pour le vocabulaire mais moins pour l'orthographe.

C'est sûr que l'on ne peut pas interdire, il faut vivre avec son temps, mais c'est comme la boisson, la cigarette etc. On peut tout faire dans la vie à partir du moment ou il n'y a pas d'excès.

Sauf que MSN comme vous l'avez peut être remarqué il y a vite une addiction et le besoin de se connecter devient autant un besoin qu'une drogue.

De plus en plus d'ailleurs surtout aux états unis, il existe maintenant des centres de "desintoxication" aux jeux et aux mondes virtuels.

Donc cela va arriver ici, ils ont toujours 10 ans d'avance.

Eric

Anonyme a dit…

cher eric,

Ce matin , fut un mélange de deux sentiments opposés, tristesse et joie en entendant a la radio le déces de cette femme courageuse que fut Chantale SEBIRE

Tristesse , bien evidemment, quand un etre cher disparait, en pensant a sa famille,

"Joie" fini les souffrances , la douleur plutot les douleurs physiques et morales que Chantale a courageusement supportées, endurées
mais un sentiment de honte , d'injustice , de colere pour le refus que la "justice" son droit de mourrir dans la dignité
Ne faut-il pas un courage incroyable pour "demander et reclamer la mort "?
De pouvoir etre en accord avec ses convictions meme dans les pires douleurs
Cette femme est un exemple , et elle a malgré sa disparition je pense ouvert des portes, des questionnements et ce que je souhaite les esprits
Je me réserve ,pour l'instant d'aller plus avant dans mes propos, sans connaitre les circonstances de son déces

Je desirais rendre hommage a Chantale SEBIRE qui m'a donné un bel exemple de confiance , de courage

isabelle

Eric Cordier a dit…

Effectivement j'ai suivi cette affaire aussi attentivement.

Le domaine est très délicat car il est vrai pourquoi ne pas demander la mort lorsque la souffrance est insupportable. Je pense que c'est légitime avec l'accord des médecins. Car il peut y avoir des risques de dérive. On souffre un peu en même temps on peut être dépressif et on demande la mort. Je pense que certains en profiteraient.

Personnellement je me prononce "pour" mais avec accord de plusieurs médecins.

Cordialement
Eric

Anonyme a dit…

COMME CA FAIT PLAISIR A ENTENDRE UNE FAMILLE MODESTE CERTES MAIS SAINE ...A NOTRE EPOQUE IL FAUT SE BATTRE POUR ETRE UNE MERE A PLEIN TEMPS ET POUR LIMITER "LES ECRANS"
MEME ADOS ...DUR MAIS ON Y ARRIVE QUAND ON INITIE NOS ENFANTS A LA MUSIQUE , SPORT ,SOIREES FAMILIALES OU AMICALES SANS TV....QUAND LES PARENTS SONT ABSENTS ..LES ENFANTS SONT "ABSENTS "A LA VIE ET L"ECRAN " LES ENFONCE ENCORE PLUS ...IL FAUT SAVOIR ETRE LA.AMITIES SITARA

Eric Cordier a dit…

Merci Sitara.

Je suis conscient que ce n'est pas toujours évident pour les parents.

Mais lorsque les enfants surfent sur le web des heures et qu'ils peuvent tomber sur des sites pornographiques, ou un gros barbu peut leur écrire sur les chat en se faisant passer pour un ado.

Ca devrait motiver les parents de faire attention. Pourtant ce n'est pas souvent le cas.

Cordialement
Eric

Anonyme a dit…

MERCI ERIC DE VOTRE REPONSE . Je crois en effet que c'est grave , très grave .Il n' y a jamais eu autant de suicides chez les jeunes qu' à notre époque sans compter la drogue ,les violences , les perversions ou déprimes par manque de repères ;tout commence par l' EDUCATION mais si les parents démissionnent ils ont beau compenser par le fric c' est peine perdue .....LE PIRE ce sont ces maladies "nouvelles " cette prolifération de tumeurs au cerveau et au visage ..... irreversibles où les ondes électromagnétiques seraient bien responsables en déréglant nos propres cellules de façon aussi insidieuse ...IL faudrait mettre en garde tous nos jeunes de façon radicale et dénoncer tous ces mensonges à grande échelle ...
C' est terrible quand un copain de 17 ans annonce qu'il a une tumeur au cerveau avec un sursis de 2ans ...TERRIBLE ET SANS APPEL ....
MERCI A TOUS CEUX QUI PRENNENT EN MAINS L'EDUCATION ET LE BIEN ETRE DE LA SOCIETE .IL Y A TANT A FAIRE ....AMITIES SITARA

Eric Cordier a dit…

Bonjour Sitara,

Oui mais il ne faut surtout pas se faire influencer par tout ça, car c'est la cause de nombreuses déprime. L'influence du monde qui nous entoure. Restons positif sinon la confiance en soi va s'envoler.

Chacun fait sa vie. Si ça ne va pas dans la sienne, il ne faut s'en prendre qu'a soi et non aux autres.

Dans les années 80 c'était la faute à mitterand, aujourd'hui c'est la faute à sarkozy, demain ce sera quelqu'un d'autre. C'est fou comme les gens aiment se deresponsabiliser.

Si un parent à des problèmes avec son enfants ce n'est pas à cause de la délinquance c'est bien à cause de l'éducation.

Amitiés
Eric

Anonyme a dit…

bonjour,

etre responsable de sa vie et de ses conséquences, certes, plutot
nous sommes responsables de ce que l'on ressent , comment l'on perçoit les évenements de notre vie, et pouvoir changer de regard face a ses évènements
oui tout cela fait partie de nous et nous en sommes responsable

pourquoi ne pas accuser " les politiques"? et les tenir pour responsable et bien du cout de la vie trop chère, des hausses des prix, de la criminalité qui augmente etc..... en quoi est-ce notre responsabilité ? A QUEL NIVEAU?????
Nous votons pour des politiques ( et nous avons cette chance encore )
pour faire des lois , pour regler certains problemes .......
Quand une entreprise " coule" car mal gérée qui en a la responsabilté
tous les salariés de l'entreprise?
OU les gestionnaires ou directeur de cette meme entreprise?

Nous avons une ou des responsabiltés vis a vis de nous meme des autres et de la manière dont nous menons notre existence
mais sommes nous responsable de tout , je ne crois pas il ait des événements,des faits indépendants de notre volonté, que l'on ne peut changer en ce sens nous ne pouvons en etre responsable

bonne journée

isabelle

Anonyme a dit…

BONJOUR ISABELLE
Avant de répondre à ERIC je dirais quelques mots .Vous avez raison Un sage disait " quand on ne peut pas changer les évènements il faut changer le regard que l' on a " ou quelque chose comme çà .En fait je ne voulais pas incriminer les politiques qui ont leur part de responsabilité mais bien sûr chacun est responsable de soi-même et de sa vie ou des siens à son niveau sachant que ce qu' il fait en bien ou en mal a toujours un retentissement quelque part dans le monde et l' univers .
Vous allez dire que je fais une fixation sur "les écrans "mais je "bouillonne" quand on dit chacun à sa TV dans la chambre ...Désolée mais cela me paraît aberrant et malsain .
Déjà honorer un seul DIEU TV cela prend beaucoup de place alors ....BREF c' est pas ma religion ! si je suis chez des gens tv je préfère me barrer et combien de fois en sortant de chez moi ai-je embarqué les télècommandes et les clefs du bureau où trône le seul et unique ordinateur .CA paye !mes enfants se gèrent presque raisonnablement et sont conscients des effets subversifs . De toute façon à part quand je suis en ASTRO ils ont une mère disponible .....ZUT J' ai pas de portable !!!!!!BON WEEK END SITARA

Anonyme a dit…

bonjour sitara,

les télécommandes ne prennent pas trop de place dans le sac a main SOURIRE pardonnez _moi je vous taquine un peu
Je ne suis pas une super fan de tv mais j'avoue que le soir ça me detend bien
en selectionnant les programmes, on arrive a trouver des choses interessantes et aussi des emissions ludiques qui arrivent a nous faire rire
Mais je pense que la télé peut "aider" dans la solitude ( je pense surtout aux personnes agées entre autre ) meme l'ordi
comme disait eric tout est dans la maniere de l'utiliser et ne pas etre esclave
je vous souhaite , a mon tour sitara un excellent week end ( sans ondes negatives sourire
amitié
isabelle

Eric Cordier a dit…

C'est génial plein de commentaires :-)

Bonjour à tous,

D'une certaine manière oui on ne peut être responsable de tout. On dit c'est la faute à la société mais qui fait partie de la société ? Nous tous.

On dit que que la planète se meurt mais qui vit dessus ? Nous.

Qui est responsable de sa dégradation ? Nous, moi aussi je l'admet je ne suis pas un enfant de coeur pour éviter la pollution, même si maintenant j'évite autant que possible la voiture, préférant les transports en commun.

On est tous responsable de quelque chose dans tous les domaines.

Certes, on n'a pas le contrôle sur tout. Si il y a une guerre, si les prix augmentent on est obligé de subir et de changer ses habitudes.

Ce n'est pas ça le problème. Le problème est de ne pas se faire bourrer le crâne par le tout va mal.

J'avais une grande tante que j'adorai qui est DCD à 93 ans il y a peu. Jusqu'a la fin de sa vie elle avait toute sa tête. Elle me disait "Eric, les jeunes se plaignent, ils ne savent pas la chance qu'ils ont et ce qu'ils ont dans leur vie."

Et souvent elle me disait, si tu as un malheur dans la vie regarde autour de toi, la misère, les autres pays qui font des KM pour aller chercher de l'eau".

Je peux vous dire que quand j'ai tendance à me plaindre je n'ai qu'a repenser à ses paroles qui me remettent de suite d'applomb.

On s'écoute trop, on en a jamais assez alors qu'en comparant on est blasé.

Croyez moi, vous allez me répondre peut être. N'avez vous pas la chance d'être derrière un écran alors que certains cherchent des grains de riz?

Il faut se protéger des infos trop déprimantes.

Amicalement
Eric

Anonyme a dit…

QUESTION D' EDUCATION
BONJOUR ERIC JE VOUS REPONDS EN "DIFFERE"....
OUI COMME DISAIENT NOS PARENTS "L"EDUCATION COMMENCE AU BERCEAU " ET C' EST A NOUS PARENTS , EDUCATEURS ....DE RESTER POSITIFS MAIS VIGILANTS .SUR , JE NE VAIS PAS ABORDER CETTE JEUNE MERE QUI DONNE SON PORTABLE A SON BEBE POUR "JOUER " OU ARRETER CES JEUNES ETUDIANTS A LA SORTIE DU LYCEE LE PORTABLE COLLE" AU CERVEAU " (je dis comme çà sciemment ) MAIS DANS DES CAS PRECIS , TEL QUE J'AI CITE PLUS HAUT , LES JEUNES EUX-MEMES QUESTIONNENT ET DIFFUSENT LARGEMENT LES INFOS ..EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL L' ADOLESCENCE OU PRE-ADO. EST LE MEILLEUR MOMENT POUR ESSAYER D'AIGUILLER LES ADULTES EN HERBE SUR LEUR CHEMIN GRACE A L'ASTROLOGIE PAR EXEMPLE .
UNE UNIVERSITAIRE , PROF DE PHILO VENAIT REGULIEREMENT ANIMER UN "COURS " DE PHILO DANS LA CLASSE DE MA FILLE EN CM2 . CHACUN S'INVESTISSAIT AGREABLEMENT ...DE MEME QUE DU CM AU POST BAC LES ELEVES ETAIENT TENUS DE FAIRE UN NOMBRE D' HEURES DE TRAVAIL DE BENEVOLAT QUELQU'IL SOIT (ex AIDER DES VIELLES PERSONNES , JOUER DE LA MUSIQUE EN MAISON DE RETRAITE OU FAIRE LE CLOWN A L'HOPITAL , OU DU TRI SELECTIF ...AUTANT D' INITIATIVES CIVIQUES ET ENRICHISSANTES POSITIVES .
DE MEME , L' AUTOMNE DERNIER J' AI FAIT CONNAISSANCE EN SUEDE D' UNE BELLE SUEDOISE SEPTUAGENAIRE QUI SIEGE AU TRIBUNAL POUR PLAIDER LA CAUSE DES DELINQUANTS GRACE A .... L'ASTROLOGIE .MALHEUREUSEMENT ELLE NE PARLAIT GUERE ANGLAIS ET JE N'AI PAS PU DIALOGUER MAIS J'AI TROUVE CA VRAIMENT TRES
" AVANT GARDISTE " .
LA SUEDE N' EST - ELLE PAS REGIE PAR URANUS ?? AMITIES AGNES

Anonyme a dit…

UN PETIT MOT A ISABELLE
MERCI ISABELLE Effectivement week end en partie déléguèe au ministère de la " cuisine " . EXACT je possède toujours un grand sac fourre-tout (fouillis ) par habitude où par necessité on trimbalait , goùters , fruits , jouets tubes homeo... ,et parmi les couches ,un bouquin pour faire un peu intello , quand même .
Très malin , quand , machinalement croyant sortir mon agenda je sors un doudou ou les telecommandes .....BREF ETRE PARENT , C' EST DEVENIR UNE AUTRE PERSONNE MULTIPLIE PAR 2,3 OU PLUS. On ne s 'appartient plus : finies les soirées ou sorties imprévues aussi les ensembles impects , vêtements moulants les chemisiers blancs immaculés ou jeans serrés , talons hauts etc surtout quand la fille nous subtilise les fringues sous prétexte qu'on est trop grosse sympa la puce ...ON ne vit plus pour SOI mais en fonction de l' autre ,d' eux .ON doit se battre pour eux l'école , les activités ou loisirs ,gerer les interdits et les permissions et ils ont un regard incisif et juste il ne faut pas les tromper ;Soit dit en passant le pire c' est de passer à travers la machine à vaccinations sans se faire piquer ....JE VOUS SOUHAITE UNE BONNE SEMAINE SYMPA ( peut-être qq bons vieux films de CHARLTON HESTON ) SITARA

Anonyme a dit…

tres interessant, merci

walter1 a dit…

Bonjour tout le monde
Je vois qu’il y a beaucoup de négatif dans ce nouveau monde mais une chose est certaine il y a aussi un manque de conaissance.
Le négatif peut être combattus par :
La relaxation, l’auto-hypnose, ameliorer le système immunitaire, utilser le subconscient qui est capable de faire des miracles
Eviter le paroles et pensées négatives
Deux façon de bien vivre : Eviter toutes causes que créent les maladies
vivre heureux longtemps sans maladies par le subconscient
J’ai 90 ans, comdamné deux fois à mort par la médecine à brève échéance car la médecine ne pouvait plus rien pour moi, l’hôpital ma déclré : tous vos organes sont abimé vous n’avez que peu de jours à vivre et il m’ent envoyé mourir à la maison.
j’ai appliqué les deux méthodes le subconscient le premier et je me suis guéris de toutes mes maladies à 73 ans sans médicaments, et depuis je suis en bonne santé.
Un vrai miracle
Chaque personne est maitresse d’elle même, si ça va mal c’est de sa faute et pas la faute des autres.
Bien sur si tout le monde se comportait bien il y aurait moins de pollution
Voulez vous en savoir plus ?
epizw@aol.com

walter1 a dit…

Bonjour tout le monde
Je vois qu’il y a beaucoup de négatif dans ce nouveau monde mais une chose est certaine il y a aussi un manque de conaissance.
Le négatif peut être combattus par :
La relaxation, l’auto-hypnose, ameliorer le système immunitaire, utilser le subconscient qui est capable de faire des miracles
Eviter le paroles et pensées négatives
Deux façon de bien vivre : Eviter toutes causes que créent les maladies
vivre heureux longtemps sans maladies par le subconscient
J’ai 90 ans, comdamné deux fois à mort par la médecine à brève échéance car la médecine ne pouvait plus rien pour moi, l’hôpital ma déclré : tous vos organes sont abimé vous n’avez que peu de jours à vivre et il m’ent envoyé mourir à la maison.
j’ai appliqué les deux méthodes le subconscient le premier et je me suis guéris de toutes mes maladies à 73 ans sans médicaments, et depuis je suis en bonne santé.
Un vrai miracle
Chaque personne est maitresse d’elle même, si ça va mal c’est de sa faute et pas la faute des autres.
Bien sur si tout le monde se comportait bien il y aurait moins de pollution
Voulez vous en savoir plus ?
epizw@aol.com

Anonyme a dit…

Bonsoir Eric,

J'ai été sur Youtube et j'ai écouté certaines de vos interventions.
Bref!
Je viens partager avec vous quelque chose que j'ai vécu.
Un jour,ma petite soeur m'a dit qu'il devait avoir une campagne d'évangelisation présidée par un frère canadien(je vis au Gabon).
Nous nous sommes rendus.

Mais avant cela,j'avais passé la semaine à me renfermer contre quelqu'un pour qui j'avais des sentiments.Donc je m'étais dites que je ne voulais plus avoir de sentiments pour lui et je l'oublierais,ce que j'avais réussie à faire au courant de cette semaine là,car,bien que n'étant pas marié,il vit en concubinage avec sa compagne.

Pour revenir à la suite de l'histoire,quand la compagne d'évangelisation s'acheva,vint le moment de rentrer.
Pendant que ma soeur et moi marchions,mon regard tomba sur une pancarte placardée sur le devant d'une boutique fermée,portant comme informations:"Eric X"(X étant le nom du propriétaire de cette boutique),Couturier,N° de téléphone,Boîte postale

Vous comprenez que cela m'étonna puisque en une semaine,j'avais reussi à oublier celui pour qui j'avais des sentiments et qui s'appelle aussi Eric.

(Suite:Christelle)

Anonyme a dit…

Rentrée à la maison,quand jai allumé la TV,c'était un film.Seulement,l'acteur du film s'appelait Eric.
Jusque là,je me suis dites,tout simplement que c'était drôle.

A la fin de ce film,j'ai changé de chaîne,c'était un autre film;mais là encore,il y avait un personnage qui s'appelai Eric.
Cela commença à m'énerver.Du coup,j'ai encore changé de chaîne.C'était une émission télévisée,mais parmi les intervenants,il y avait encore un Eric.

C'est alors que j'ai éteints la TV et j'ai commencé à m'interroger sur cette forte coincidence en un seul soir.

Ce canadien nous avait il manipulé?
Avais je été envoûté par Eric sans le savoir?Et si c'était le cas,pourquoi cela se déclenchait il maintenant?Ce canadien avait il déclenché cela?Pourquoi cette insistance sur ce prénom?Qu'étais je sensée comprendre?Est ce mon âme soeur?Et si c'est le cas,comment cela se pourrait il puisqu'il vit déjà avec sa concubine et qu'il ont un enfant?

Ces questions n'ont trouvé aucune réponse ou disant qu'à ces questions,je n'ai trouvé aucune réponse.

Le lendemain,me rendant au travail,en taxi,j'ai lu,en passant,sur un taxi,collé en grand caractère;"Eric MOULOUNGUI".C'est le nom d'un footballeur qui avait momentannément quitté son club,en France pour venir représenter les couleurs du Gabon,à la Coupe d'Afrique des Nations( CAN ).
De retour du travail,j'avais empreinté un taxi bus qui est transport commun.Un passager reçu un appel,et il se trouva que son interlocuteur s'appella aussi Eric.

(Suite Christelle)

Anonyme a dit…

J'en avais sérieusement marre de toutes ces cincidences là:aussi,le jour que j'ai revu Eric,je lui ai fait part de ce qui se passait dans ma vie.
Il ne sût comment l'expliquer.

Alors,j'ai décidé de méditer là dessus pour je sache si il y avait quelqu'un qui s'appelle Eric,qui aurait des soucis et pour qui il faudrait que je prie.

Un jour que j'étais à mon lieu de travail,mais dans un jardin à orchidées que l'on peut visiter,un homme vint.Je lui ai présenté quelques orchidée;et,dans la présentation,on se mis à discuter.Lorsque je lui ai demandé son prénom,il me dit qu'il s'appelait Eric.
N'en revenant pas,je lui ai dis:"Ce n'est pas vrai?!"
Si m'a til répondu,je m'appelle Eric.
Alors,ça va? Lui ai je demandé.
Il m'a répondu,non;qu'il traversait une très mauvaise passe et qu'il lui faudrait trouver une femme qui ait de l'argent pour qu'il s'en sorte.
Aussi pour le réconforter,je lui ais dit que cela irait pour lui avec la grâce de Dieu;mais,j'ai senti qu'il n'avait accordé aucune importance à mes propos de réconfort.De plus,pour avoir fait cette conversation avec lui,il avait osé me toucher le poignet pour me demander de lui donner le nom d'une plante alors que je n'avais pas été inattentionée.
Geste que j'avais trouvé déplacé et vu comme une technique d'approche de drague.Aussitôt,j'ai mis fin à cette présentation.

Après cette rencontre,je m'étais dites;" Ca y est,j'ai rencontré le Eric qu'il fallait,j'ai dis ce que je pouvais,mon attention ne va plus être attiré par ce prénom Eric".

(Suite Christelle)

Anonyme a dit…

Pendant un temps,mon attention ne fût plus dérangé par ce prénom.

A nouveau,j'ai voulu mettre fin à mon histoire avec Eric,vu qu'il ne me présentait rien d'évolutif,ne m'affichait pas véritablement ses sentiments.A 38 ans d'âge,j'estimais qu'il était maintenant temps que je pense à recontrer quelqu'un de célibataire.

Comme depuis que j'étais au lycée,il y avait une adresse d'agence matrimoniale que j'avais découvert dans un magazin féminin,à qui j'avais déjà écris pour recevoir une documentation,j'ai décidé que cette fois ci je pouvais maintenant m'inscrire puisque je travaille et que je peux adhérer.

Sans en parler à Eric,j'ai rempli le questionnaire,pris l'argent et je suis sorti de chez moi pour me rendre à Western Union le plus proche de chez moi.Mais,en agissant ainsi,je me suis dites(vu l'heure en après midi):"Si quelque chose si oppose,je ne vais pas forcer.Cela voudrait dire que mon futur époux ne se trouve pas là bas".
N'empêche que j'étais là,à attendre un taxi.
Mais,ce fût étrange que les taxis passaient soient remplis soient ne voulaient pas du tout s'arrêter...et le temps passait.J'avais de fortes chances d'arriver et trouver le Western Union fermé.
C'est alors qu'il eu comme un éclairement dans mon esprit.Le monsieur à qui je devais envoyer cette argent,s'appellait Eric MOENNER.
Depuis le lycée,que j'avais écrit à cette agence,cela avait toujours été le même nom.
Tout d'un coup,je réalisais que ce prénom Eric était encore présent.
Quand je pu prendre le taxi,eh ben,le Western Union était déjà fermé.
On dirait que les forces de la nature avait voulu que je n'arrive pas à temps,vu que j'avais eu du mal,ce jour là,à avoir un taxi.

Quand j'ai revu Eric,je lui ai montré le document et je lui ai dis de voir si il y a quelque chose qui attirerait son attention et il m'a répondu:"Eric".C'est alors que je lui ai expliqué ce que j'allais faire et ce qui m'est arrivé.Il m'a dit:" Tu veux aller chercher un homme ailleurs alors que je suis déjà déjà là,tu refuses de voir la réalité en face".

Il faut dire qu'avant que je le rencontre,j'avais passé 6 ans sans homme,après la séparation d'avec le père de mon fils.J'avais remis ma vie sentimentale dans la grâce Divine parce que la grâce Divine saurait qui je rencontrerai,si ces personnes seraient bien ou pas pour une relation amoureuse avec moi.J"avais lâché prise.

J'ai fais des rencontres quand j'étais en provinces mais elles n'ont,toutes pas dépassées le cap de la convoitise.Ce n'ai qu'avec Eric,rencontré après mon retour de province,que j'ai vécu une histoire.

A la fin de mes études,j'étais parti travailler en province;mais,j'avais déposé mon dossier pour travailler où je travaille actuellement.

(Suite Christelle)

Anonyme a dit…

Donc,vu que cela mettais du temps,j'avais déposé un autre dossier,qui justement,m'envoya travailler en province.
Mais 3 ans après,on me rappella à la capitale où mon dossier abouti; et j'y suis.

Je suis née en France,mais c'est quand j'ai eu 3 ans que mon père décida que l'on rentre au Gabon parce qu'il avait fini ses études et obtenu son diplôme.
C'est également quand mon fils a eu 3 ans que je me suis séparé de son père après plusieurs tentatives.
C'est après 3 ans que j'ai changé de métier.
Aujourd'hui,cela fait 3 ans que je suis dans cette relation,pas très agréable pour moi, et que je trouve maintenant la force de vouloir l'arrêter;car,auparavant,il a essayé,il n'a pas pu.J'ai essayé également de stopper cette relation et je n'avais pas pu.

Je suis reparti donc à Western Union,cela ne fait pas longtemps,pour me dire,une fois de plus reessayons,peut être que l'amour de ma vie se trouve ailleurs,mais il s'est produit encore quelque chose,alors que je devais passer devant le guichet:"Les machines se sont plantées",c'est bizarre,non?!
Mais j'ai quand même attendu et j'ai payé mon adhésion.

Vous savez quoi?Je me suis faites arnaquer volontairement.
Les modérateus de cette agence ne m'ont rien renvoyé comme contact d'adhérents.Mais je prends sur moi,j'aurais dû lire le second signe de blocages(machines plantées) qui s'est présenté à moi.

Je voulais juste y croire.

Je ne l'ai pas encore confié à Eric mais quand je vais le faire,il va me dire que c'est bien fait pour moi.

Si c'est Eric mon futur époux,comment cela se pourrait il puisqu'il vit avec sa concubine?

Dois je passer ma vie à l'attendre?
Mais il a 34 ans et moi,38.

Eric,peut être que mon mari s'appellera simplement Eric?!!!

Que pensez vous de mon histoire?

Cordialement.
Christelle.